· 

COP28 : Où en sommes-nous ?

Bonjour à tout.es !

 

La COP28 vient de débuter à Dubai, jusqu’au 12 décembre. L’occasion pour moi de revenir sur la publication par l’ONU d’un rapport sur les engagements des états, en termes d’émissions de Gaz à Effets de Serre.

Pour rappel, pour estimer les tendances d’émissions de GES au niveau mondial, les états fournissent à l’ONU des Contribution Déterminées au niveau National. C’est-à-dire, ils communiquent le volume de GES qu’ils pensent émettre, prenant en compte leurs politiques de lutte contre le changement climatique. Ces contributions sont volontaires et couvrent des périodes de cinq ans (actuellement, 2025-2030). Elles peuvent être mises à jour chaque année.

L’ONU vient de publier les nouvelles contributions validées au 25 septembre 2023. Vous pouvez voir la mise à jour dans le graphique ci-dessous.

Adapté de UN Climate Change. Les anciennes objectifs, en vert, on été remplacés par les nouveaux, en orange, à peine plus ambitieux.

Pour résumer ce graphique, on y découvre :

📊  qu’il y a une amélioration des émissions projetées, mais qu’elle est minuscule.
📈   que les émissions projetées se situent autour de 51,6 GtCO2eq en 2030.
🌡️ que pour limiter la hausse de température à +2°C, on devrait plutôt viser autour de 37Gt.
🔥  que pour limiter la hausse de température à +1,5°C, on devrait plutôt viser autour de 30Gt.
🌏 que pour les années 2035, c’est encore pire.

Il reste donc beaucoup de travail. À noter que l’effort qu’on ne fait pas maintenant devra être encore plus intense plus tard, au risque de nécessiter d’autres techniques pour atteindre les objectifs visés à l’horizon 2100. En particulier, avoir un bilan carbone négatif, c’est-à-dire parvenir à retirer efficacement des GES de l’atmosphère, une technologie qu’on ne maîtrise pas encore. Un sacré pari sur l’avenir.

À garder en tête, tandis qu’on apprend, par Reporterre, que le président de la COP28 profite de la venue d’industriels pour négocier des contrats pour ses sociétés pétrolières…

 

Une invitation à prendre leurs responsabilités ?

À bientôt !

(Et, pour ceux qui se demandent, il y aura bien une pastille climat complète avant Noël, consacrée au Groenland !)


Sources :

 

https://unfccc.int/process-and-meetings/the-paris-agreement/nationally-determined-contributions-ndcs

 

https://reporterre.net/Petrole-le-president-de-la-COP28-en-profite-pour-faire-du-business

Écrire commentaire

Commentaires: 0